L’île de La réunion- A visiter

L'île de La réunion

La Réunion est une île montagne, le paradis des amis de la nature. La nature est reine au centre de l’île. Vous y ferez des balades en forêt, des randonnées au long cours, des baignades dans les bassins d’eau douce et des nuits dans les chaleureux gîtes de montagne. 

Cette île est forte du métissage de sa population. ici, se côtoient des gens venus de tout l’océan indien : Africains, Blancs, Indiens, Tamouls, Malgaches, Comoriens et aussi Chinois. c’est donc un savoureux mélange de cultures, de traditions…

Découvrir l’île de la Réunion, c’est d’abord découvrir sa montagne et ses activités de pleine nature.

Deux sentiers de Grande Randonnée existent

le GR R2 traverse l’île de Saint-Denis au Nord jusqu’à Saint-Joseph au Sud. Prévoir une semaine pour réaliser ces 130 km. le GR R1 fait le tour des trois cirques (Cilaos, Mafate, Salazie). Il est réalisable en quatre jours. Les randonneurs auront plaisir à marcher dans Mafate un lieu sans route : c’est en visitant les villages (îlets) de Mafate que l’on s’aperçoit à quel point nos villes sont conçues pour la voiture.

Le cirque de MafateCilaos est le paradis des randonneurs de tous niveaux. Avec le tour du volcan, la plus célèbre randonnée de l’ile est sans conteste l’ascension du Piton des Neiges. Pour profiter au mieux de vos excursions il faut prévoir un minimum d’équipement : Solides chaussures de randonnées, eau, barres de céréales, fruits secs, une carte IGN de la région [St Pierre], éventuellement une deuxième paire de sandales légères pour les traversées de torrent.

Les chemins sont très bien repérés et entretenue par l’ONF, aucun risque de se perdre. La durée restante (pour un bon marcheur) est même indiquée à chaque nouveau fléchage. Pour ce mettre en jambes, commencer par une ballade facile (la cascade de bras rouge par exemple) avant d’attaquer une visite à Mafate (Marla par le col du Taïbit] ou l’ascension du Piton des Neiges. Cilaos est aussi le lieu de passage des sentiers de grandes randonnées GR1 et GR2.

Le plus haut sommet de l’île! Le Piton-des-Neiges Certains aiment tellement cette excursion qu’ils l’ont accomplie des dizaines de fois! Il est accessible de plusieurs endroits (Plaine-des-Cafres, Hell-Bourg, gite de Bélouve), la montée à partir de Cilaos recueillant la plupart des suffrages. Il s’agit pourtant d’une excursion dure!

Les bons marcheurs peuvent le faire dans la journée en 8 heures aller-retour au départ de Cilaos. Mais pour en profiter pleinement, il faut cependant prévoir une nuit là-haut, dans le gîte de la Caverne-Dufour (situé à 3 km du sommet). Au petit matin, reprendre ses baskets et grimper vers le sommet pour assister à un lever de soleil sans précédent qui vous laissera un souvenir impérissable.

Les mots sont insuffisants pour exprimer ce que l’on ressent alors. Accès : prendre la route de Bras-Sec où se trouve le départ du sentier. Réservé aux très bons grimpeurs! Réservations du gîte : Maison de la Montagne – Tél : 02 62 90 78 78. L’autre accès depuis le gite de Bélouve : compter de 4 à 6h de randonnée pour arriver au refuge de la caverne Dufour, accès plus long mais moins raide que depuis Cilaos.

Le sentier autour de Bélouve est parfois très boueux. Dernier accès directement depuis Hell-Bourg en passant par le cap Anglais : compter entre 6-7h de marche et 1500m de dénivellé.

La Roche Merveilleuse Promontoire rocheux au coeur de la forêt, d’où l’on jouit d’un panorama époustouflant sur le cirque et ses villages. 15 minutes en voiture, route goudronnée facile. Accès : prendre la route du Bras-Sec et attendre le panneau indicateur dans la forêt de cryptomérias. Ilet-à-Cordes Niché sur un plateau au pied du Grand-Bénare, Ilet-à-Cordes fut un des refuges de prédilection des “Noirs marrons”.

Dévolu à l’agriculture (lentilles, agrumes, vigne), cet ” écart” est riant même sous la pluie! Il se mérite au bout d’une route à flanc de montagne où, ses habitants se font un plaisir d’accueillir le visiteur et de parler de leur vie de tous les jours.

Au passage, s’arrêter aux anciens thermes, à la cascade du Bras-Rouge… Accés : Voir la Chapelle un peu plus loin (c’est le même départ et une bonne partie de la rando suit le même parcours), prévoir 5 H. La cascade de Bras-Rouge Située aux creux des gorges du Bras-Rouge, sur l’ancien sentier de Mafate, la cascade a créé de nombreux bassins au bord desquels le pique-nique est un rêve.

Un bassin ferrugineux est la principale attraction du site. Promenade familiale facile, points de vue nombreux sur les gorges. 2h30 aller-retour. Accés : Accès des anciens termes (chemin des porteurs), le sentier est indiqué. Palmiste-Rouge par le Sentier des Calumets Le Sentier des Calumets est la plus originale façon de découvrir Palmiste-Rouge (mais on peut y aller en voiture par la route d’accès à Cilaos depuis St Louis). Accès au bout du village de Bras-Sec, randonnée facile. Le circuit traverse des massifs forestiers, serpente au pied du Bonnet-de-Prêtre, et descend vers le petit “village au fond de la vallée”.

Rien de difficile, c’est parfois glissant, surtout tôt le matin. Après 2h30 d’une promenade familiale, on découvre un hameau de montagne typique, où la restauration traditionnelle est la bienvenue. Se faire récupérer en voiture (le stop marche bien) ou attendre le bus remontant vers Cilaos.

On peut également effectuer le retour à pied. Prévoir alors 5h30 en tout, mais c’est plus dur. La Chapelle Avant la route, le trajet vers Ilet-à-Cordes se faisait par un sentier abrupt descendant dans la rivière du Bras-Rouge pour regrimper vers le plateau. Au fond de la rivière, d’énormes blocs basaltiques forment une construction curieuse, impressionnante, surnommée “La Chapelle”. Trajet : 4 heures aller-retour. Superbe ballade réservé aux solides marcheurs. Accès : un peu après l’entrée dans Cilaos prendre la rue de la chapelle juste en face de la boulangerie du cirque (sandwiches pas chers), puis suivre le fléchage à partir de la rue principale. Fortes chaussures et eau indispensables.

Pensez également à une deuxième paire de chaussures pur traverser la cascade (plusieurs passages sont à prévoir) et ne pas hésiter à s’enfoncer dans la gorge jusqu’à la chute impressionante de force, émotion garantie ! Le sentier des Sources Boucle pédestre aisée, circuit d’une durée de 1h30 qui démarre dans le village de Bras-Sec. Promenade familiale, emporter de l’eau. Accès : suivre le fléchage à partir de Bras-Sec. Des balades forestières Cilaos dispose d’un important couvert forestier, forêt primitive (derrière l’église), ou forêt de replantation en cryptomérias (canton de Mare-à-Joseph, route de Bras-Sec).

De très nombreux sentiers de randonnées, parfaitement entretenus et balisés, permettent de découvrir sans grand effort, les essences endémiques des hauts, les cascades, les bassins à l’eau revigorante, et des coins à pique-niques pour lesquels on n’a que l’embarras du choix. Renseignements : Maison du Tourisme au centre-ville. Notre-Dame-des-Neiges et le Père Boiteau Notre-Dame-des-Neiges est un des fleurons de l’architecture sacrée de l’île. La nef et le choeur sont particuliers, les boiseries sont toutes le fait d’artisans ébénistes de la Rivière-Saint-Louis.

Son titulaire le plus illustre fut le père Paul Boiteau, arrivé en 1927, décédé en 1947, ascète mystique, très proche des plus démunis, qui y accomplit tout son magistère. Il est enterré devant l’église, les ex-voto innombrables témoignant des grâces qu’il aurait accordées à ses fidèles. Accès : elle se voit de loin. Hors du cirque de Cilaos, ne pas oublier : Le piton de la Fournaise (tour du volcan), prévoir une journée de beau temps et partir tôt le matin, univers tellurique incroyable. Randonnées à Mafate. Accès depuis Cilaos par le col du Taïbit (5 heures pour arriver à Marla depuis Cilaos, 4 heures depuis la route de l’ilet à Cordes). Le cirque est aussi accessible depuis le cirque de Salazie par le Col des Boeufs, il y a même sur place un parking gardé (malheureusement un peu cher: compter 10€/jour).

Par ce col on peut rejoindre La Nouvelle en 2h30 de marche en traversant la forêt de tamarins, ou Marla en 3h. Prévoir quelques jours pour profiter de vivre dans un monde sans automobiles. La forêt de Bédour – Bélouve ballade au Trou de Fer. Accès possible par le piton des neiges ou par le cirque de Salazie [Hell Bourg]. Gîte forestier fort sympathique. Le Maïdo et l’ascension du Grand Bénarre longue randonnées de 7 heures le long de la crête, vue sur les trois cirques, époustouflant ! Takamaka gorges sauvages et forêt primitive Les sports de pleine nature : escalade VTT canyoning parapente etc.