L’île de La réunion – Histoire

L'île de La réunion -

Un navigateur portugais, Diego Dias, y aurait débarqué le 9 février 1513, jour de la Sainte-Apolline, qui lui donna le nom de Santa Apolonia. 

Vers 1520, la Réunion, les îles Maurice et Rodrigues sont appelées archipel des Mascareignes. Au début du XVIIe siècle, c’est une escale sur la route des Indes pour les bateaux anglais et hollandais. En 1640, les Français y ont débarqué pour en prendre possession au nom du roi la baptisant ” île Bourbon ” du nom de la famille royale. Les premiers habitants permanents arrivèrent en 1665. Bertrand-François Mahé de La Bourdonnais, gouverneur de l’île de 1735 à 1745, a contribué à son premier développement.

L’île passe sous domination anglaise. Grâce à la main-d’œuvre des esclaves, la culture de la canne à sucre se développe, au détriment du café. La découverte d’Edmond Albius sur la fécondation artificielle des orchidées de la vanille, en 1841, permet bientôt à l’île de devenir le premier producteur mondial de vanille.

Le 20 décembre 1848, l’esclavage est aboli, ce jour est férié à la Réunion. Le 19 mars 1946, la Réunion devient un département d’outre-mer français et en 1997 elle devient l’une des sept régions ultrapériphériques de l’Union européenne.