A la découverte des plus longues et des plus belles routes de la planète

La Real Academia de la Lengua Española définit le concept de route comme une route publique, large et spacieuse, pavée et prête pour la circulation des véhicules. En attendant de pouvoir à nouveau tailler la route au-delà de 100 km, par-delà les frontières, voici de quoi s’évader à travers l’écran. Ces quelques autoroutes, les plus longues du monde, alignent des milliers de kilomètres de bitume et traversent des continents entiers, offrant un road-trip inoubliable au milieu de paysages grandioses. Ci-après la liste de ces autoroutes et routes nationales

La Panaméricaine

Cet itinéraire, qui est une succession d’autoroutes, est considéré comme le plus long du monde depuis qu’il a été conçu lors de la 5e Conférence internationale des États américains en 1923. Avec ses 30 000 km de long, la Panaméricaine franchit pas moins de neuf nations du nord au sud du continent américain. Elle relie Prudhoe Bay en Alaska, à Quellón au Chili ou Ushuaia en Argentine selon les variantes. La seule interruption dans ce parcours se situe au niveau du Panama, dans ce que l’on appelle « le bouchon du Darién », une zone de marais et de forêts qui n’est praticable qu’avec un véhicule tout-terrain. La construction d’une « vraie » route à cet endroit, sur le tapis depuis des dizaines d’années, soulève les oppositions des écologistes et des populations autochtones. Ce chemin qui joint presque tous les pays de l’hémisphère occidental de l’Amérique, occupe la première place de ce “classement”.

Les autoroutes les plus longues

– Autoroute asiatique 1 (AH1) :

Cette autoroute est la plus grande route de la route asiatique, avec une longueur de 20 557 km. Elle commence à Tokyo (Japon) et, sur son parcours, elle rejoint la ville de Corée (Chine), Hong Kong (Chine) et le Bangladesh (Inde), en passant également par le Pakistan, l’Afghanistan et l’Iran jusqu’à la frontière entre la Turquie et la Bulgarie à l’ouest d’Istanbul, où elle se termine par son union avec la route européenne E80.

– La Highway 1 en Australie :

Avec ses 14 500 km, la Highway 1 en Australie est la plus longue route nationale du monde. Elle effectue un tour complet de l’île-continent, en passant par Adélaïde, Melbourne, Sydney, Brisbane, Cairn, Darwin et Perth. Elle couvre un vaste éventail de sites, depuis les sections très larges des zones urbaines jusqu’à des endroits très isolés comme la Nullabor Plain, un désert du sud de l’Australie, qui constitue la plus longue route en ligne droite du pays et où l’on ne trouve aucune trace de civilisation sur des centaines de kilomètres. C’est aussi la route nationale la plus longue du monde, si l’on considère qu’elle ne traverse qu’un seul état et l’une des plus fréquentées, puisqu’elle est utilisée par plus d’un million d’usagers par jour ; un fait qui s’explique par le fait qu’elle joint toutes les capitales australiennes.

– Carter transsibérien :

Il convient de mentionner que, en fait, ce lieu correspond à la route asiatique 2 (AH2), qui compte 13 177 km. Étant donné qu’il ne s’agit que d’une variante, dans sa partie la plus orientale, de l’AH1, avec laquelle il partage plus de la moitié de son itinéraire, ne sera pas inclus dans ce classement. Quant à la route transsibérienne, on peut noter qu’elle parourt la Russie dans son intégralité, de la mer Baltique à la mer du Japon. Dans l’ensemble du réseau asiatique, le trajet est connu sous le nom de AH6, s’étendant sur 11 000 km, commençant à Saint-Pétersbourg et se terminant à Vladivostok, deux villes russes. Commencée en 1891, la Transsibérienne s’étire sur 11 000 km sur l’océan Pacifique, en passant par la capitale russe Moscou. Après avoir franchi les cols montagneux de l’Oural, elle s’enfonce dans la partie asiatique et longe la frontière sud. Les conditions routières sont très variables, avec des parties à quatre voies et des sections complètement isolées traversant des forêts denses et des petits villages éloignés de tout, baignant dans la neige, la boue et les moustiques.

– Transporteur transafricain (TAH1) :

Comme dans le cas précédent, cette cinquième et dernière position dans le classement correspond à une autre route qui ne sera pas analysée. Il s’agit de l’autoroute asiatique (AH5), qui, avec 10 380 km, va d’est en ouest du continent asiatique, de Shanghai à Istanbul, où elle se connecte à l’autoroute (AH1). Pour partager une section avec ces derniers et pour montrer plus de variété et de connaissance dans cet article, il sera également laissé de côté. La route transafricaine (TAH1) doit donc être analysée. Cela fait partie du projet développé par la Commission économique des Nations Unies pour l’Afrique (UNECA), la Banque africaine de développement et l’Union africaine. Elle compte 8 636 km, étant une route essentiellement côtière qui longe la côte méditerranéenne de l’Afrique du Nord, se poursuivant le long de la côte atlantique du nord-ouest de l’Afrique. Il est presque entièrement construit, à l’exception d’une partie située en Mauritanie. Cette route rejoint le TAH 7 en formant un cheminement supplémentaire, dans une direction nord-sud, autour de l’extrémité occidentale du continent africain.

– La Transcanadienne :

Traversant les 10 provinces du Canada et six fuseaux horaires différents, la route transcanadienne couvre 7 821 km depuis Victoria, sur la côte Pacifique, jusqu’à Saint-Jean de Terre-Neuve, au bord de l’Atlantique. Elle traverse Vancouver, Calgary, Edmonton, Regina, Winnipeg, Ottawa, Montréal, ou Québec. Il faut minimum une semaine (sans pause) pour la parcourir de bout en bout, avec des sections assez escarpées dans les Rocheuses canadiennes. Mais c’est aussi l’occasion d’apercevoir des sites sauvages à couper le souffle : montagnes enneigées, lacs émeraude, canyons et forêts de conifères.

– La Quadrilatère d’or :

La route Quadrilatère d’or est une boucle de 5 846 km qui relie les plus grandes agglomérations du territoire indien, connectant notamment la ville de New Delhi, de Jaipur, de Bombay, de Bangalore, de Chennaï, de Bhubaneswar, et de Calcutta. Achevée en 2012, cette autoroute à quatre ou six voies est censée promouvoir le développement économique du pays et faciliter le transport des denrées agricoles. Bien qu’elle ne constitue que 2 % de routes, la Quadrilatère d’or représente ainsi 40 % du trafic en Inde.

– La Tongsan Expressway :

La Tongsan Expressway, anciennement appelée Route Nationale 010, joint Tongjiang, dans la province du Heilongjiang à l’extrême nord-est de la Chine, à Sanya sur l’île de Hainan au sud. Cette dernière étape nécessite d’ailleurs de mettre sa voiture sur le train pour rejoindre Haikou, au nord de Hainan, depuis le continent. La route longe la côte Pacifique en passant par les provinces de Jilin, Liaoning, Shandong, Jiangsu, Shanghaï, Zhejiang et Fujian. Le réseau routier ayant été complètement renuméroté en 2009, il est aujourd’hui difficile de suivre l’itinéraire de bout en bout.

– L’US Route 20 :

Achevée en 1926 (une extension a été ajoutée en 1960), l’US Route 20 s’étire sur 5 415 km entre Boston (Massachusetts) et Newport (Oregon) aux États-Unis. Elle parcourt 12 États américains d’est en ouest et se sépare en deux au niveau du parc national de Yellowstone dans le Wyoming. Le trajet offre un vaste aperçu des sites américains : Indiana Dunes et ses dunes de sable, les banlieues urbaines de Chicago, les pics enneigés du Lost River Range, le Great Salt Lake, plus grand lac salé du continent américain, les étendues herbeuses du haut désert de l’Oregon et les vignes de Willamette Valley.

– L’US Route 6 : 5 148 km :

Traversant 14 États américains, la mythique Route 6 part de Provincetown, dans le Massachusetts, et se termine à Bishop, en Californie. Jusqu’en 1964, elle se prolongeait jusqu’à Long Beach et détenait alors le titre de la plus longue route des États-Unis. Mais depuis la nouvelle numérotation californienne, elle n’est plus que deuxième. Un road-trip de minimum six semaines si l’on veut profiter des nombreuses étapes sur son parcours (la forêt nationale de Humboldt-Toiyabe, le fameux musée Rock and Roll Hall, les gorges encaissées de Pine Creek ou encore le pont à tréteaux de Kinzua, écroulé en 2003).

Les plus belles routes du monde 

1. La California State Route 1, aux États-Unis, Californie : 

Également appelée Pacific Coast Highway 1, la California State Route 1 longe la côte Pacifique. Elle est connue pour la beauté de son panorama. Au programme : l’écume blanche des vagues qui s’écrase contre les falaises, de charmants villages les pieds dans l’eau et des plages aux noms mythiques. Elle fait partie des « All American Roads » (routes des États-Unis reconnues pour leurs richesses archéologiques, culturelles, historiques, naturelles, touristiques et/ou panoramiques).

2. L’Atlantic Road à Hustadvika, Norvège :

Cette route longue de 8,3 km est aussi belle que dangereuse. Elle offre une vue magnifique et est soumise directement aux vents marins. L’Atlantic Road est construite sur plusieurs petites îles et récifs et traverse plusieurs viaducs. Le spectacle est garanti.

3. Le Col du Stelvio en Italie – Suisse :

Cette route se situe à la frontière italienne et suisse. Elle est perchée à plus de 2700 m d’altitude. Au programme : une soixantaine de virages en lacets et de nombreuses autres réjouissances. La vue est à couper le souffle.

 4. La route des Gorges du Dadès, Boumalne Dadès, Maroc :

Situé à l’Est de Marrakech, le fleuve Dadès y a creusé des gorges monumentales dont les flancs atteignent les 500 mètres de haut. Dans les creux de ces gorges, serpente cette route impressionnante. Un paysage spectaculaire.

5. La TF 436, Santa Cruz de Tenerife, Espagne :

Poursuivons notre Top 15 des plus belles autoroutes du monde en Espagne, sur l’île de Tenerife. La route TF 436 longe le volcan Tiede et la vue y est tout simplement incroyable. Prenez garde ! Les virages y sont très serrés et il n’y a parfois qu’une seule voie !

6. Le Viaduc de Millau, Aveyron, France :

Devenu une icone de l’Aveyron et conçu par l’ingénieur français Michel Virlogeux, le Viaduc de Millau parcourt la vallée du Tarn sur 2400 m de longueur et 343 m de hauteur. Il est possible de découvrir un point de vue magnifique de cette route en empruntant un bateau pour passer en dessous. En route à travers les nuages !

7. La Promenade des Glaciers, Alberta, Canada :

La Promenade des Glaciers, également appelée « Autoroute 93 », est une route tout simplement magnifique qui a bien sa place dans notre Top 15 des plus belles routes du monde vous ne trouvez pas ? Elle permet une balade à travers les rocheuses canadiennes et relie le Lake Louise, dans le parc national Banff, à Jasper, dans le parc national Jasper. À vos chronos :  il faut une journée entière pour la traverser.

8. La RN 40, à Salta, Argentine :

C’est l’une des plus longues et plus belles routes au monde. Elle ne fait pas moins de 5000 km. Cette route presque infinie parcourt l’Argentine du Nord au Sud. Les paysages qu’elle offre sont si spectaculaires et variés, que ce trajet mythique a été promu « produit touristique national ». 

9. Le Col de Sani en Afrique du Sud :

Le Col Sani, en anglais Sani Pass, est un col de montagne routier traversant la frontière entre l’Afrique du Sud et le Lesotho. La route est seulement accessible en 4×4 ou à l’aide d’une auto bien équipée car, comme vous le voyez, il s’agit d’une piste ! Accrochez-vous, la vue est tout simplement splendide !

10. La Denali Highway, Alaska, États-Unis :

La Denali Highway ou Alaska Route 8 est une route non goudronnée. Elle est longue de 218 km. Vous ne croiserez quasiment pas de civilisation ! En revanche, elle donne accès à de nombreux points de départs de randonnées où l’endroit est idéal pour observer la faune et la flore sauvage !

11. La Corniche basque au Pays Basque, France

Située dans le Sud-Ouest de la France et plus précisément au Pays Basque, la Corniche est un espace naturel protégé qui s’étend entre Hendaye et Ciboure sur une dizaine de kilomètres. Il est possible de suivre le sentier à pied et se balader pour profiter des vues qui longent la côte, tels que la vague Berlhara ou bien la montagne avec la Rhune ! 

12. La Route Transfagarasan, Roumanie :

Préparez-vous pour un roadtrip de haute voltige ! Jonchée à 2000 m d’altitude, la route Transfagarasan, perçue comme un trésor du Monde, s’étend sur 116 km de lacets en plein cœur des Monts Fagaras. Cette voie qui franchit le massif des Carpates du Nord au Sud est d’une renommée incroyable, émotions fortes garanties.

13. Les Gorges du Verdon, Provence Verte, France :

Situées au nord de la Provence, les Gorges du Verdon offrent des vues exceptionnelles et vertigineuses. Idéale pour les familles, cette destination propose diverses activités à faire dans les eaux bleues des gorges. Avec ses 700 m de profondeur, il est actuellement le canyon le plus profond d’Europe. Dépaysement garanti ! 

14. La Route du Karakorum, Pakistan – Chine :

Prenons encore de l’altitude en empruntant la deuxième route goudronnée la plus haute au monde ! Cette dernière, qui joint la Chine au Pakistan franhit le massif montagneux du Karakoram, franchit des cols pouvant atteindre jusqu’à 4 693 m d’altitude et côtoie certains sommets de plus de 7000 m de hauteur.  Le cadre idéal pour un roadtrip des plus vertigineux.

15. La Great Ocean Road, Victoria, Australie :

Terminons notre Top 15 des plus belles routes du monde par une route mythique, la Great Ocean Road. Elle longe la côte Sud-Australienne, de Geelong à Portland. Au programme, des horizons de rêve et le mythique site des 12 Apôtres, en Victoria. Un ensemble de tours de calcaire culminant à plus de 45 mètres au-dessus du niveau de la mer.

 Sillonnez les routes en France entre campagne, mer et montagne

La France est composée de plusieurs régions qui se distinguent par leurs paysages, leur gastronomie mais aussi par leurs traditions. Des sites montagneux aux vastes étendues verdoyantes jusqu’aux panoramas en bord de mer, la France a le privilège d’offrir une palette de vues incroyables. Un circuit moto France vous permet de visiter autrement les régions qui regorgent d’une richesse incroyable, à la fois naturelle, historique mais également culturelle. La moto sera un très bon compagnon de route pour découvrir la France. Ressentez la route, ses virages et ses dénivelés. En France une grande diversité de circuits et d’ambiances s’offrent à vous pour un voyage à moto toujours différent. Partez pour un circuit en France qui se transformera en une aventure unique.

Autoroute et réseau routier en Nouvelle-Zélande, précautions et dangers

Cette nation possède bonne qualité routière. La conduite sur les routes principales ne présentera donc pas de soucis majeurs. C’est sur le secondaire que vous risquez de rencontrer les plus grandes difficultés. L’Etat est petit mais les intempéries et l’état variable des routes risquent parfois de vous ralentir. Le temps de conduite peut donc être plus long que prévu en raison  des routes étroites, enneigées, sinueuses ou gravillonneuses. Prévoyez une marge de sécurité pour effectuer vos trajets en toute sérénité.