Voyager visiter

Les endroits à visiter lors d’un voyage à Rome

Nombreuses sont les raisons qui font que Rome soit l’une des villes les plus visitées au monde. Grâce à son histoire, elle héberge des centaines de monuments. Faire une liste des endroits à visiter serait impossible. Les visites dépendent de son goût et de la longueur du séjour. Toutefois, certains sites doivent doit-être figuré dans les parcours quel que soit le circuit choisi dont le Colisée de Rome.

Les incontournables d’une visite à Rome

Construit à l’époque de l’Empire romain, le Colisée de Rome est le plus grand amphithéâtre du régime. Datant à peu près de presque 2000 ans, il pouvait accueillir 50 000 personnes. Sa visite nocturne est plus appréciée, la façade illuminée offre une belle image de la ville. Il y a aussi le célèbre Forum Romain, qui était le centre névralgique de la Rome antique. C’est le lieu où se sont déroulées certaines activités inhérentes à la vie publique, culturelle et économique. À l’intérieur, on trouve de nombreux temples, comme les temples de Saturne, Vénus ou Vesta, ainsi que d’autres points d’intérêt comme la Via Sacra, l’arc de Titus, le temple d’Antoine et Faustine. Vous y trouverez également la basilique de Maxence et Constantin.

Forum romain

Il ne faut pas non plus manquer le Panthéon d’Agrippa, qui est aujourd’hui l’œuvre architecturale la mieux préservée de la Rome antique. Il est connu sous le nom de Panthéon de Rome et a été construit à l’époque d’Hadrien, vers 126 après J.-C. Son diamètre que sa hauteur sont de même mesure (43,30 mètres) , il possède un dôme impressionnant qui vous laissera sans voix. À l’intérieur, on trouve plusieurs tombes de nombreux rois d’Italie et une grande collection d’œuvres d’art.

La fontaine de Trévi et le Vatican

En parlant de tombes et d’enterrements en rapport avec l’histoire de la Rome antique, il y a les catacombes, un lieu magnifique sans aucun doute.

Dehors encore, tout le monde voudra se promener près de la Fontana Di Trevi. Une véritable œuvre d’art, de 20 mètres de large par 26 mètres de haut. Vous ne pourrez peut-être pas résister à la tradition des pièces de monnaie. On dit que si vous en lancez un, vous retournerez à Rome, que si vous en lancez deux, vous trouverez l’amour et que si vous en lancez trois, vous épouserez la personne que vous aimez.

Vous ne pouvez pas quitter Rome sans vous rendre au Vatican, le plus petit pays d’Europe et le centre névralgique de l’Église catholique. A l’intérieur, trois visites se distinguent : La place Saint-Pierre, la basilique Saint-Pierre (l’un des plus importants temples religieux du monde, le Saint-Siège et l’église du Pape) ainsi que les musées du Vatican, qui possèdent la plus grande collection d’art de l’Église catholique romaine.

Une Rome moins fréquentée par les touristes

Rome à d’innombrables lieux découvrir. Vous pouvez vous intéresser aux monuments moins visités, qui ne sont pas envahis par d’autres touristes. Par exemple, nous pouvons mettre l’accent sur le Cimetière des Anglais ou le cimetière non catholique, ou encore le cimetière protestant.

Bien que le cimetière lui-même mérite déjà d’être vu, il faut noter qu’il se trouve à côté de la Pyramide de Cayo Cestio. Cet endroit est impressionnant. Il s’agit d’une pyramide de style égyptien, mais de petite échelle, qui a été construite en l’an 30 avant J.-C. Elle a servi comme tombeau et qui a été plus tard incorporée dans le mur Aurélien.

Un autre endroit peu connu, ou du moins peu fréquenté par les touristes, l’église de San Pablo. Son intérieur présente un beau spectacle pour les yeux, immense et pleins d’ornements dorés. Son importance réside dans le fait qu’il s’agit du lieu de sépulture de l’apôtre Saint Paul, un détail qui ne peut être négligé. On y trouve également un grand atrium avec quelque 150 colonnes, d’où l’on peut voir l’extérieur de l’église, recouvert d’une mosaïque dorée de dimensions énormes.

Des bâtiments majestueux

A Rome il y a tant de lieux intéressants à visiter : des bâtiments monumentaux comme le Castel Sant’ Angelo, ou l’Arc de Constantin ou des places exceptionnelles comme la Piazza Navona. La Basilique de Saint Paul qui se trouve hors des murs, mais sans doute un lieu recommandable. Elle est considérée comme l’une des églises les plus frappantes de toute la ville.

Pour les passionnés de sport et de football en particulier, le stade où joue la Roma va faire votre bonheur. Roma est l’un des clubs les plus titrés d’Italie. Visiter le Stade olympique de Rome peut être le moment clé de votre voyage.

Quitter la version mobile